Aout 2012 : mise en place des chaussées réservoirs

 

Les routes de type chaussée à structure réservoir se construisent .

Les chaussées à structure réservoir

Il s’agit d’une chaussée dont le corps permet un stockage temporaire des eaux de pluie. Ainsi, les débits de pointe de ruissellement sont écrêtés.

Les eaux s’infiltrent directement dans la chaussée dans le cas d’une structure réservoir à revêtement poreux ou sont injectées dans celle-ci par l’intermédiaire d’avaloirs par exemple, si le revêtement est étanche.

Après stockage, les eaux sont soit infiltrées dans le sol soit évacuées vers un exutoire (milieu naturel, réseau d’eaux pluviales, …). S’il y a risque de pollution, l’eau peut être évacuées vers un exutoire destiné à son épuration (station d’épuration ou lagunage naturel selon le type de risque…)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.