L’enduit : le revêtement préféré pour 75% des français

Essentiel dans la finition de la construction, il habille un bâtiment dans un but décoratif, mais surtout il permet l’étanchéité de la maçonnerie tout en la laissant respirer. différents aspects de finitions sont possibles, qui dépendent de l’outil utilisé.

L’enduit taloché présente une surface plutôt lisse, sans aspérité importante. On peut le griffer avec une planche à clous pour un rendu « gratté ».

L’enduit projeté est plus granuleux, un aspect obtenu en projetant la pâte à l’aide d’une machine et en la laissant à l’état brut.

L’enduit ribbé est caractérisé par une finition striée grâce à l’incorporation dans la pâte de petits granulats que l’on déplace avec la taloche. L’aspect le plus lisse sera obtenu avec l’enduit lissé (pour le plâtre), serré avec une lisseuse, une taloche en acier inoxydable.

Attention, toute opération qui modifie l’aspect extérieur d’une construction nécessite une demande de « déclaration de travaux », à retirer au service urbanisme.

En outre, certaines communes ont édicté une « Charte des couleurs » consultable à la mairie et qui impose, dans certaines zones, un nuancier à respecter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.