La réglementation parasismique : du nouveau

 

Elle impose de nouvelles normes de construction relatives à l’implantation, la conception et l’exécution d’une maison individuelle, afin d’assurer la sécurité des personnes et de limiter les dommages en cas de séisme.

Depuis le 1er Mai 2011, chaque permis de construire doit contenir une attestation de prise en compte de la réglementation parasismique.

chaque constructeur s’engage à respecter scrupuleusement ces nouveaux principes.

Outre un nouveau zonage du territoire et une nouvelle  classification des bâtiments, ces normes en phase avec les prérogatives de l’eurocode 8 concernent tous les professionnels du bâtiment.

La réalisation d’une étude géotechnique s’impose dès l’implantation pour connaître les caractéristiques du terrain et déterminer les éventuelles amplifications du mouvement sismique. Côté conception, les formes simples sont privilégiées, en limitant les décrochements en plan et en élévation, ainsi que les effets de torsion.

Lors de la mise en œuvre, le chantier doit être rigoureusement suivi et les éléments de connexion particulièrement soignés.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.