Tout sur le chauffe-eau : solaire ou thermodynamique

Le chauffe eau solaire et le chauffe eau thermodynamique sont deux alternatives quasi équivalentes qui vont remplacer les chauffe-eau électrique. Ces deux technologies permettent un geste écologique en répondant à la réglementation thermique 2012 et réduisent considérablement vos factures. Ces dispositifs ouvrent le droit au crédit d’impôt.

Le chauffe eau solaire : fiable et économe

 

Inépuisable, non polluante, facilement disponible, gratuite, l’énergie solaire présente nombre d’atouts dont il serait dommage de ne pas profiter. Véritable alternative aux énergies fossiles, elle permet aujourd’hui d’alléger les dépenses quotidiennes en assurant, par exemple, la production d’eau chaude sanitaire.

Un principe simple et efficace

Sur le modèle du tuyau d’arrosage laissé au soleil, les capteurs thermiques, généralement placés sur le toit de la maison, absorbent l’énergie solaire.

Cette chaleur est emmagasinée puis diffusée via un circuit étanche et calorifugé jusqu’au ballon de stockage. L’eau sanitaire y est réchauffée, stockée puis distribuée aux différents robinets de l’habitation.

Pour garantir une couverture complète des besoins en eau chaude d’un foyer, le chauffe-eau solaire est souvent doté d’un réchauffeur d’appoint.

Vive les économies !

Championne de la catégorie renouvelable, l’énergie solaire permet de réaliser jusqu’à 70% d’économie sur vos factures et de diminuer considérablement les émissions de gaz à effet de serre.

Le dispositif répond donc parfaitement aux exigences de la réglementation thermique 2012 et se trouve éligible au crédit d’impôt.

Le chauffe-eau thermodynamique : rentable et performant

Solution idéale en remplacement d’un cumulus électrique, le chauffe-eau thermodynamique est composé d’un ballon à accumulation et d’une petite pompe à chaleur. Proposé en mode aérothermie ou géothermie, ce système indépendant récupère les calories du milieu ambiant pour réchauffer l’eau sanitaire.

La pompe à chaleur au service de l’eau

Le principe de fonctionnement est le même que pour un réfrigérateur, à l’envers ! En effet, la pompe à chaleur puise l’énergie dans l’environnement extérieur pour la transmettre au ballon d’eau situé à l’intérieur du logement. En cas de besoin, une résistance électrique d’appoint prend le relais.

Un rendement intéressant

Cet appareil compact et facile à installer offre une très bonne rentabilité tout au long de l’année qui permet de diviser jusqu’à trois fois la consommation d’énergie primaire, conformément aux dispositions de la réglementation thermique 2012. Le chauffe-eau thermodynamique utilise en effet des ressources naturelles, renouvelables, présente dans l’air, dans l’eau et sous nos pieds. Il ouvre également droit au crédit d’impôt.

Présentés comme une alternative aux chauffe-eau solaires individuels, les chauffe-eau thermodynamiques sont en théorie plus performants. Une étude du Costic a montré pourtant qu’ils affichent, à l’usage, des performances quasiment identiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.